Nous contacter : 04 75 70 99 07 ou contact@psse.fr

Le pèse-personne nous permet de surveiller notre poids, notre silhouette.

Mais le poids seul ne permet pas de distinguer quelle est la proportion de graisse corporelle et celle de tissu maigre, tel que les muscles et les os.

 

Pour savoir il est nécessaire de pratiquer une mesure de la composition corporelle par Bioimpédancemétrie afin de calculer d’autres paramètres.

 

La Bioimpédancemétrie permet de connaître le taux de masse musculaire et le taux de masse graisseuse, elle est indispensable dans le cadre d’une perte de poids ou pour vous permettre de mieux contrôler les effets d’un programme minceur sur la silhouette.

 

Les impédancemétres permettent de connaître d’autres paramètres que le poids, comme notre composition corporelle :

 

  • Taux de graisse corporelle : le taux de masse grasse du corps,
  • Taux de masse hydrique : le taux de masse hydrique,
  •  Masse osseuse : le poids total des os du corps pour contrôler et conserver des os sains.
  • Age métabolique : évaluation du niveau d’âge actuel de votre corps.
  • Le métabolisme de base : c’est l’énergie que le corps consomme lorsqu’il est au repos. Cette énergie sert essentiellement au fonctionnement des organes : coeur, poumons, cerveau, etc,
  • Masse musculaire : la quantité de muscles du corps.
  • Mesures corporelles par segmentation : pourcentage de graisse corporelle par segmentation,
  • Constitution physique : Fonction vous permettant d’évaluer votre constitution physique et donc d’adapter votre programme santé et d’exercices physiques en conséquence,
  • Niveau de graisse viscérale : estime le niveau de graisse qui entoure les organes vitaux du tronc et du ventre.

 

Les impédancemètres sont utiles :

 

  • Pour soigner votre forme,
  • Pour transformer votre silhouette,
  • Pour mieux gérer votre poids,
  • Pour améliorer votre métabolisme,
  • Pour être plus motivé par vos efforts,
  • Pour améliorer vos performances.

 

Grâce à l’utilisation d’un analyseur de graisse corporelle / composition corporelle, vous pouvez vérifier régulièrement votre taux de graisse corporelle, ce qui vous aide à rester dans les plages recommandées. Ceci étant un gage de bonne santé.

 

Hommes : 10 à 25 % de masse grasse en moyenne

Femmes :  20 à 35 % de masse grasse en moyenne

 

D’une manière générale un Bioimpédancemètre  adaptée peut vous aider à vous sentir plus à l’aise, mieux dans votre peau et en meilleure forme, ce qui vous apportera une meilleure qualité de vie.

 

 

Les actions

 

Développer des actions  pour favoriser  une alimentation équilibrée au sein de l’entreprise

et permettant au salarié de conserver son capital santé

 

Promouvoir les conditions d’une nutrition conforme aux repères  du PNNS en favorisant le dialogue au sein de l’entreprise.

 

Le bilan minceur conditionnera les actions à mener en fonction des résultats : un logiciel interprétera les résultats et proposera une alimentation adaptée

 

Mise en place d’actions nutritionnelles sur :

 

  • L’offre alimentaire,
  • L’offre d’activité physique,
  • L’information,
  • L’éducation, la formation, le soutien
  • La promotion de la nutrition et des bonnes habitudes alimentaires,
  • L’analyse de la composition corporelle,
  • Des solutions adaptées aux besoins de chaque salarié.

 

L’objectif des traitements n’est pas d’atteindre un indice de masse corporelle (IMC) dans les normes, mais plutôt  de retrouver un équilibre en gérant mieux sa santé, en perdant

du poids pour éviter toutes complications.

 

Dans un premier temps, il est important de modifier son hygiène de vie via différents critères :

 

  • La prise en charge nutritionnelle, avec des rendez-vous réguliers, assure un suivi individualisé et des conseils pour apprendre à se nourrir au mieux.

 

  • Le bilan minceur conditionnera les actions à mener, en fonction des résultats. Un logiciel interprétera les résultats et proposera une alimentation adaptée  

 

  • L’activité physique est indispensable. L’idéal, selon l’âge et le poids, est de pratiquer trois fois par semaine 30 à 45 minutes d’exercices physiques.

 

  • Le soutien  psychologique permet non seulement de comprendre quelle est la perception du corps et l’origine du trouble alimentaire mais aussi de faire face aux profondes modifications des habitudes de vie nécessaires à la perte de poids.

 

 

Tous ces moyens sont l’occasion de  faire reprendre à tous les employés de bonnes habitudes après quelques semaines, et les fidéliser à des règles simples pour une alimentation saine.

 

 

Les liens entre nutrition et santé sont de mieux en mieux connus…

 

Des recommandations et repères sont indispensables pour prévenir l’apparition de certaines pathologies et promouvoir la santé des salariés …